Aller au contenu principal

Lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole de Vendôme

Un lycée résolument tourné vers l’Europe et l’international

Depuis plusieurs années, le lycée agricole de Vendôme Areines cultive une tradition d’échanges avec des partenaires étrangers, le plus souvent européens. Cela s’explique d’une part par la volonté de remplir une des missions confiées par la loi à l’enseignement agricole, d’autre part l’équipe est intimement convaincue que le fait d’ être confronté à une autre culture constitue un incontestable enrichissement, tant du point de vue humain, que des points de vue professionnel, culturel et linguistique.

Nouveauté !

Les élèves volontaires en classe de Première et Terminale ont la possibilité de suivre une préparation linguistique à l'examen PET Schools Cambridge au sein du lycée. Cette préparation hebdomadaire dure 1 heure et est inscrite à l'emploi du temps. Le niveau visé est B1 dans le cadre Européen.

 

 

Fort de ces convictions, le lycée agricole d’Areines s’attache donc à travers les différents programmes de l’Union Européenne et du ministère en charge de l’agriculture à accueillir des jeunes originaires de Lettonie, du Portugal,…pour des missions d’assistants Comenius ou de Service Volontaire, mais aussi des enseignants provenant d’universités partenaires (Espagne, Lituanie, Roumanie, ….), ou encore des professionnels (Lituanie, Espagne, etc.)

Les échanges et les mobilités sont également encouragés tant pour les étudiants (mobilités d’étude, stages professionnels) que pour les enseignants. En 2013, 12 élèves et étudiants ont réalisé leurs stages en entreprise en Europe (Açores, Angleterre, Belgique, Italie,…) ou au Canada. Plusieurs enseignants ont également participé à des mobilités ERASMUS en Belgique, Portugal (Açores), Espagne et Roumanie.

Cette ouverture vers l’Europe et le monde se travaille également au quotidien au travers de la section européenne anglais (unique sur le bassin de formation du Vendômois), et de modules spécifiques de formation, le but étant d’inciter les jeunes à s’ouvrir vers l’extérieur.

La conviction de Montaigne selon laquelle « les voyages forment la jeunesse » reste plus que jamais d’actualité !